Services Pédologiques

Une ferme-pilote étudie les bénéfices à long terme des cultures de soutien

Services Pédologiques

Une ferme-pilote étudie les bénéfices à long terme des cultures de soutien

Le Missouri a comme devise “Montrez-moi” et c’est justement la mission d’une ferme-pilote du comté de Chariton. Un site de 35 hectares a été aménagé pour identifier les services pédologiques rendus par les
cultures de soutien et pourra quantifier la valeur. La ferme étudie aussi les cultures qui sont les mieux adaptées aux conditions climatiques et assolements de la région.

« Nos grands-parents pratiquaient les cultures de soutien, dit Kenny Reichert, l’agriculteur qui préside le Chariton County Soil and Water Conservation District Board of Supervisors. Dans le temps, ils s’en servaient sans connaître la science à l’appui. Utilisant la technologie moderne, les chercheurs peuvent trouver la valeur des cultures de soutien. »

Le Missouri compte 114 districts SWCD, permettant le contrôle au niveau du comté du fonds de partage des coûts provenant d’une taxe de vente d’un dixième d’un pourcent ; la moitié des revenus finance les parcs et l’autre va à la conservation de l’eau et du sol. Chariton County est le seul SWCD de l’État à diriger une ferme de recherche. « Nous n’en connaissons qu’une seule autre au pays, ajoute-t-il. Il s’agit de la Menoken Farm du Dakota du Nord exploitée par le Burleigh County Soil Conservation District. »

L’opportunité. La ferme-pilote amena un tourbillon d’activités après que le Chariton County SWCD eut décidé d’y aller à fond avec les cultures de soutien. Le groupe Mississippi River Basin Healthy Watershed Initiative, sous la direction du Natural Resources Conservation Service (NRCS), amorça l’intérêt initial ; cela mena à un événement attirant l’agronome Ray Archuleta, et le vétéran des semis directs en Ohio, David Brandt. « Enthousiasmés par la réunion, certains de nos membres et employés du district assistèrent à une journée champêtre à la ferme de Brandt, raconte M. Reichert. Puis nous avons invité Gabe Brown à prendre la parole, pour ensuite faire 12 heures de route pour visiter sa ferme. Nous avons épluché bien des sujets en cours de route, dont l’idée d’une ferme-pilote pour les cultures de soutien ici même. »

Divisé par télédétection en sous-bassins versants, l’écoulement est recueilli en caniveau et comparé entre les traitements.

Divisé par télédétection en sous-bassins versants, l’écoulement est recueilli en caniveau et comparé entre les traitements.

Associated Electric Cooperative, Inc., possède la terre de 35 ha et un représentant de la compagnie a pensé que ce serait l’endroit idéal pour une ferme-pilote. En 2012, les membres du SWCD ont signé un bail de 10 ans qui a mis la ferme en disponibilité pour l’étude et la démonstration des avantages des cultures de soutien.

Le district a introduit divers partenaires, incluant le NRCS, le Missouri Department of Conservation, le Missouri Department of Natural Resources, l’Université du Missouri, ainsi que plusieurs entités privées.

Foyer de recherche. La terre avait été en culture conventionnelle et les chercheurs ont dû l’aménager pour en suivre l’évolution. Le Missouri Soil Health Assessment Center pris des échantillons initiaux et fera une évaluation de suivi à la fin de la quatrième saison d’assolements en 2016.

Utilisant l’outil de télédétection LIDAR, la ferme fut divisée en huit sous-bassins versants. Des débitmètres et échantillonneurs automatiques évaluent la quantité et la composition de l’eau sortant des champs, pour la comparaison des traitements avec ou sans cultures de soutien.

Ranjith Udawatta, professeur adjoint de l’université du Missouri spécialisé en bassins versants, dirige la recherche à la ferme. « Ce genre de recherche doit se faire à long terme, souligne-t-il. C’est la quatrième année de l’assolement, et nous commençons à remarquer certains résultats. »

Monsieur Reichert souligne que certains changements furent assez rapides. « Le nombre de vers de terre a tout de suite augmenté, dit-il. Nous ne savons pas ce que la recherche identifiera, mais ces vers indiquent que nous sommes sur la bonne voie. »

Read more